Formation en colorimétrie : la clé d’un maquillage permanent réussi

Au moment où l’on parle, le maquillage permanent fait fureur auprès des adeptes de la mode. Cette nouvelle expérience présente effectivement de plus en plus de succès. Néanmoins, il faut insister sur le fait que le maquillage permanent ne peut être réalisé par tout le monde. Seulement par ceux qui ont les compétences nécessaires. La colorimétrie étant l’un des piliers fondamentaux du maquillage permanent mérite que l’on s’y attarde. Suivez-nous pour en savoir davantage.

Formation en colorimétrie : une étape indispensable !

Une formation en colorimétrie est ce qu’on dirait la manière la plus sure de maîtriser l’ensemble des techniques de base apparentées au maquillage permanent. Il s’agit d’une formation destinée à toutes les personnes pratiquant la dermopigmentation. Aussi bien au pratiquant de maquillage permanent, de dermopigmentation paramédicale que de tatouage. Devenir un expert ou une experte en colorimétrie comme sur maud-academy.com passe notamment par quelques étapes.

D’abord l’acquisition des connaissances requises en colorimétrie pour mieux procéder au choix des pigments à utiliser durant la dermopigmentation. Notez que pour éviter un  résultat de couleur inappropriée, ce dernier doit se faire en fonction de la couleur de peau de la patiente. À l’issu d’un apprentissage en colorimétrie, vous aurez également une idée sur les différents types de peaux, sur comment analyser les prototypes et les carnations de peaux. Sans parler du fait que se former en colorimétrie permet également de recevoir les connaissances de base essentielle en biologie et chimie de la peau.

Grâce à une formation en colorimétrie, vous serez aussi en mesure de corriger et de neutraliser les couleurs inadéquates suite à un maquillage permanent raté. Sans oublier que celle-ci vous tiendra à la une des normes européennes en vigueur en matière de pigment et leur composition.

Principe de la formation en colorimétrie

La colorimétrie est une discipline qui a pour but de mesurer la couleur.  Généralement, un cours de stage en colorimétrie s’effectue en quelques points. Il débute par une perception de la couleur et se poursuit par un classement par ordre des couleurs. On enchaîne ensuite avec l’étude de la composition des pigments de dermopigmentation et de la peau. Il est plus particulièrement question de morphologie et de biologie.

Durant une formation en colorimétrie, la pigmentation présente dans la surface cutanée est également à étudier. Incluant autant les peaux chaudes, les peaux froides que les tonalités sous-jacentes de la peau. Et c’est cette étape qui va achever le programme de formation en colorimétrie. En ce qui concerne le module pratique, une séance atelier de colorimétrie sera instaurée pour permettre aux apprentis de s’exercer.

Pour ce qui est des matériels utilisés durant la formation, ces derniers reposeront entièrement sur l’établissement. À titre d’exemple, on peut citer le syllabus de 42 pages, les photos de maquillage, les peintures, marqueurs, roues chromatiques et d’autres encore.

Related Post