Qu’apportera la 5G aux villes

image de l'article sur la 5G

Après la 4G, la 5G ou 5ème génération de standard de téléphonie mobile arrive à grands pas pour se généraliser aux alentours de l’année 2020 et garantit de nous propulser encore plus loin dans la technicité numérique grâce à nos smartphones.

Annoncée comme une technologie de rupture, comprenez par ce terme qu’il s’agit d’un bond ou d’une révolution technologique avec de nouveaux usages.

La connexion 5 G sera beaucoup plus rapide que la 4G. Son débit ou transit de données permettra de naviguer, de télécharger 10 fois plus rapidement tous nos programmes préférés sur nos mobiles.

La stratégie numérique de la 5G en France étant une priorité, l’Arcep ( Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) a délivré des autorisations d’utilisation de fréquences sur certains territoires. La ville de Marseille apparaît sur la carte de France des premières expérimentations de la 5G.

Bénéfique pour impulser différents secteurs économiques ( industries, transports, énergies…) les collectivités territoriales souhaitent également en profiter pour entamer la transition écologique. La 5 G permettra d’élargir le champs des possibles grâce à :

La connectivité simultanée des objets

L’arrivée de l’internet des objet ou IoT (Internet of Things) viendra supporter la gestion quotidienne des smart-cities ou villes connectées dans le secteur de la transition énergétique des habitations, des transports, la circulation urbaine ou encore de la sécurité publique.

La télémédecine

10 fois plus rapide, le réseau de la 5G va enfin permettre de faire faire aux déserts médicaux . De nouvelles applications vont apparaître et l’on pourra imaginer qu’avec l’aide de capteurs extérieurs, nous serions plus rapidement informés d’être de faire partie du même groupe sanguin que la victime d’un accident situé à quelques mètres…

Le mobilier urbain connecté

Plusieurs opérateurs privés de la communication extérieure urbaine se préparent déjà à la transition urbaine de la 5G. Les équipements (abris bus, panneaux publicitaires ) sont tester pour devenir des relais d’antenne à la 5 G. A l’exemple de la Principauté de Monaco qui exploite déjà ces composants urbains pour distribuer gratuitement de la wifi sur ses abris-voyageurs. Il est fort à parier qu’avec la 5 G, le mobilier urbain pourra incorporer d’autres fonctionnalités comme prévenir en cas d’accidents de la route ou d’embouteillages dans les rues…

Sécurité routière des Smombies

Nouveau phénomène urbain ; les smobies du smartphones sont les nombreux piétons renversés par des voitures, du fait de leur concentration sur les téléphones au détriment de leur vigilance dans les rues.

Afin de limiter ses accidents dans les grandes villes, la RATP utilise à titre expérimentale l’appli AMY. Une solution numérique qui alerte dès qu’une personne se retrouve sur le passage d’un bus, train ou tramway. Grâce à un boitier placé sur le véhicule de transport, une alerte visuelle et sonore retenti sur le smartphone de la personne proche d’un engin.

Related Post