Banques nouvelles générations, les exigences de la génération Y

Avant internet, les structures bancaires traditionnelles étaient inévitables pour tout particulier ayant de l’argent. Bien que traditionnelle, cette structure reste la méthode la plus sécurisante et efficace pour stocker notre argent.

Habitudes de consommation de la génération Y

Avec le temps, de nouvelles méthodes ont vu le jour, notamment la digitalisation des banques visant à dématérialiser l’expérience.

Le but premier de cette dématérialisation est de séduire les nouvelles générations. Comme l’explique le Crédit Agricole, l’objectif des banques est de toucher un maximum de jeunes grâce à différentes offres et services qui conviendront au mieux à leurs habitudes.

Quelles sont les habitudes de cette génération ? D’avoir accès à (presque) tout, tout le temps grâce au numérique. En effet, la génération Y n’est pas impressionnée par les structures bancaires existantes.

Ce que recherche la nouvelle génération, c’est une expérience digitale digne de ce nom permettant un accès rapide à des solutions bancaires pour simplifier le quotidien de chacun.

Lorsque vient la décision de se tourner vers telle institution plutôt qu’une autre, les critères sont les suivants. Les millennials privilégieront une banque déjà présente sur le paysage digitale (application mobile, ou banque en ligne) pour la simple et bonne raison que la banque est alors à la portée de main de tous.

Millennials, quel usage bancaire ?

La génération Y recherche de la clarté et une meilleure compréhension de leur finance de la part des institutions. En effet, 61% d’entre eux estiment qu’avoir accès à une application les aide à gérer leur finance d’une meilleure façon.

Ce que la génération Y recherche peut être différent de ce qu’offre une banque traditionnelle. En effet, 65% d’entre eux voudraient de leur banque des outils de budgétisation numérique. Si une banque opte pour une option digitale, c’est déjà un bon point pour elle et cela fera très probablement pencher la balance en votre faveur.

Il est aussi important de garder à l’esprit que 85% de cette génération souhaite économiser de l’argent. Ainsi, une banque proposant des offres adaptées à ce besoin aura plus l’avantage que sur une banque qui n’en propose pas.

Malgré ce souhait du tout digital pour des raisons de praticité, cette génération ne néglige pas pour autant le contact humain. 29% avoue interagir avec leur conseiller via messagerie sur le site ou via une application.

Enjeux des banques : séduire cette nouvelle génération

L’enjeu des banques est de séduire cette génération. Il est important que les banques assurent une veille de leurs habitudes et modes de vie pour s’assurer d’être toujours à la pointe et ainsi, répondre à leurs besoins qui ne cessent d’évoluer. Ce n’est pas un secret, la génération Y influence indéniablement l’avenir des banques. Les Millennials représentent en effet un potentiel de 6 millions de nouveaux clients pour les structures bancaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *