Le contrat d’intérimaire : une solution avantageuse autant pour l’employeur que pour les candidats

Pic d’activités, chantier urgent, salarié en arrêt maladie, toute entreprise peut être confrontée à un besoin de main d’œuvre ponctuelle. Pour autant, elle ne nécessite pas toujours l’embauche d’un nouveau collaborateur puisque la mission ne durera que quelques mois. C’est à ce moment-là que le contrat d’intérimaire peut être utile. Ainsi, pour remédier au manque d’effectif, de nombreuses sociétés recourent à un travailleur intérimaire. D’ailleurs, si cette solution est avantageuse pour l’employeur, elle l’est aussi pour le candidat.

Recruter un travailleur intérimaire : les avantages pour l’employeur

Absence momentanée d’un salarié, accroissement des activités, création d’un emploi saisonnier, il existe autant de raisons pour lesquelles une entreprise doit recourir à un intérimaire. Communément appelé « intérim », ce travailleur n’est pas un employé à proprement parler puisqu’il quittera l’entreprise à la fin de sa mission. Sa présence au sein de l’établissement n’excèdera pas 6 mois et l’employeur devra solliciter une agence d’intérim (à l’instar de l’agence interim Caen)pour l’embaucher.

Contrairement aux CDI et CDD, le contrat de travail temporaire (CDT) constitue une solution de choix pour gérer une urgence ou une situation imprévisible. En contactant un cabinet spécialisé, l’enseigne pourra accueillir l’intérimaire dès le lendemain de sa demande. Et si, finalement, le candidat ne correspond pas au poste, la structure s’engage à le remplacer dans les plus brefs délais et sans coût supplémentaire.

Aussi, recruter un intérim offre un gain de temps inestimable puisque la société se libère des démarches liées au recrutement. Enfin, la flexibilité du contrat constitue également un élément en faveur du CDT. La mention « période de souplesse » permet à l’employeur de raccourcir ou de prolonger la durée de la mission selon ses besoins.

Signer un contrat d’intérimaire : les avantages pour les candidats

Si l’on en croit les spécialistes, l’image du CDT a beaucoup évolué auprès des candidats. En effet, autrefois il était considéré comme un dernier recours faute de CDD ou de CDI. Mais désormais, le statut d’intérim apparait, pour la plupart des répondants, comme une solution efficace pour accéder rapidement à un poste. Par ailleurs, le travail temporaire permet de découvrir de nouvelles entreprises et de multiplier les expériences professionnelles. Ce qui, sur le long terme, constituera une véritable plus-value sur le CV et augmentera donc ses chances de trouver un emploi permanent.

Enfin, pour 73% des travailleurs, la rémunération reste le premier motif de satisfaction des intérimaires à l’égard de cette forme de contrat. Bien qu’ils soient missionnés pour une durée limitée, ils sont en effet traités de la même manière que les salariés de la société. Ce principe d’égalité de traitement est valable pour les horaires de travail, les avantages sociaux et bien sûr, le salaire. Puis, de nombreux candidats décident désormais d’accomplir une mission intérim afin de rompre la monotonie professionnelle. Mais pour décrocher un poste en intérim, il est conseillé de solliciter une agence spécialisée.

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *